Café des artistes

Café des artistes

LES MAGES

  Comme les rois mages... en Galilée ! Suivez des yeux l'étoile du berger...

Les mages étaient les scientifiques de l'époque. Ils conduisaient des études rationnelles, logiques, de philosophie, de médecine et de sciences naturelles. Ils étudiaient les étoiles. C'étaient les savants, les érudits des temps anciens. Ils travaillaient pour des rois. Chaque roi finançait son cercle de savants et les utilisait comme conseillers, traducteurs et en vue d'assurer le prestige de son royaume. Dans l'antiquité, les mages étaient vénérés. Les plus renommés étaient les chaldéens de l'école de Babylone qui existait depuis 600 ans avant Jésus Christ, au sud de Bagdad dans l'Irak d'aujourd'hui. Le roi faisait venir de tous les coins du monde les mages les plus renommés. Le prophète Daniel et quelques uns de ses compagnons, connus parmi les savants les plus réputés d'Israël, étaient obligés de rejoindre l'école de mages du roi de Babylone. Là, ils ont étudié, enseigné, accompli des choses admirables tout en gardant leur foi en un seul vrai Dieu.Daniel, savant de pointe et conseiller royal, a vécu toute sa vie parmi les mages de Babylone, en apprenant d'eux et en partageant avec eux l'histoire, les prophéties et la foi juives.Ses prophéties étaient connues, étudiées et transmises de génération en génération par les mages locaux. De ce fait, les sages auraient vu les signes de la naissance du sauveur et corroborent ce que, dans l'évangile, Saint-Mathieu raconte : les sages "venus d'orient" venus adorer le roi nouveau-né des juifs. Voilà un fait historiquement plausible,  une explication raisonnable, intéressante et éclairante de l'identité des mages.

 Voir aussi



27/12/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres